18 juillet 2013

Les Français, les médicaments et le marché

La confiance des Français dans le médicament continue de progresser légèrement à 87% en 2013 ; elle etait de 84% en 2012 et 82% en 2011. Le niveau de confiance est encore plus grand chez les médecins : 94% en général et 99% dans les médicaments qu'ils prescrivent. 43% de Français déclarent prendre des médicaments (hors pilule contraceptive) tous les jours et 66% en prennent un au mois une fois par mois. Ils sont 92% à estimer que les médicaments qu'ils prennent sont efficaces. Cette confiance s'appuie principalement sur... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2012

Trithérapie, choix et prix

Boceprevir et telaprevir sont les deux premiers inhibiteurs de protéase disponibles pour le traitement des patients infectés par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotype 1. Une réponse virologique soutenue (RVS) de 70-80% est observée lorsque l'un de ces inhibiteurs de protéase est utilisé avec l'interféron pégylé (PEG-IFN) et la ribavirine (RBV) chez les patients naïfs de traitement. Les deux agents sont aussi très efficaces chez les patients qui n'ont pas obtenu une RVS au cours d’un traitement précédent avec PEG-IFN/RBV. Une... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2012

Causes et conséquences de l'émergence de la résistance aux nouveaux antiviraux pour la gestion de l'hépatite C

Réversibilité et persistance de variants associés à la résistance après un traitement par inhibiteurs de protéase du VHC approuvés Introduction L'avènement des agents antiviraux à action directe (AAD) offre des possibilités thérapeutiques intéressantes pour les patients porteurs chroniques du virus de l'hépatite C (VHC). Plusieurs protéines virales ont été identifiées comme des cibles viables d'agents antiviraux, y compris la protéase NS3, la protéine NS5A et l’ARN polymérase ARN-dépendante NS5B. Cependant, l'échec du traitement... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mars 2012

Boceprevir, VHC et VIH

Selon Sulkowski et son équipe, l'addition de boceprevir (BOC)/VICTRELIS à l'interféron pégylé (peg-IFN) et ribavirine (RBV) augmente de manière significative la réponse virologique soutenue (RVS) chez patients mono-infectés par le virus de l’hépatite C (VHC) pour lesquels les taux de RVS sont faibles. L'objectif de cet essai de phase 2 a été d'étudier l'efficacité et l'innocuité de BOC + peg-IFN + RBV chez les patients co-infectées VHC/VIH. Dans cette étude internationale multicentrique, en double aveugle, les patients non traitées... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2012

Gestion de la sécurité de l'usage clinique de boceprevir et telaprevir

L'ajout des agents antiviraux à action directe (AAD), Telaprevir (TVR) ou boceprevir (BOC) à l'interféron pégylé (PEG-IFN) et ribavirine (RBV) représente une nouvelle ère de la thérapie associée à une amélioration des taux de réponse au traitement et une altération du profil de tolérance par rapport à PEG-IFN/RBV.  Dans la pratique clinique, la gestion efficace de la sécurité et des interactions médicament-médicament sera essentielle pour optimiser les avantages offerts par ces agents pour les patients infectés par le virus de... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 février 2012

VHC et critères de futilité

Une surveillance fréquente de la virologie durant le traitement de l'hépatite C (VHC) est désormais essentielle pour guider les décisions thérapeutiques et l'évaluation de la réponse virologique au traitement antiviral. Sur la base des résultats de cette surveillance, les règles de futilité nécessitent l'interruption du traitement à des moments spécifiques dans le cas d’une réponse virologique insuffisante. Ces règles se fondent sur l'observation qu'un dépassement de certains seuils d'ARN du VHC à des moments spécifiques prédit une... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2012

VICTRELIS, VHC et VIH

Le 6 février 2012, Merck a envoyé une lettre aux médecins disant que Merck ne recommande pas la co-administration de VICTRELIS™ (boceprevir) et d’inhibiteurs de la protéase du VIH boostés par le ritonavir. L'innocuité et l'efficacité de boceprevir n'a pas été établie dans la population de personnes co-infectées par VIH et VHC. VICTRELIS™ (boceprevir) n'est pas indiqué pour utilisation chez les patients qui sont infectés à la fois par le VIH-1 et le VHC chronique. Les récents résultats de l'étude pharmacocinétique évaluant les... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2012

telaprevir or boceprevir? telle est la question

Boceprevir et telaprevir sont les deux premiers inhibiteurs de protéase à être utilisés pour le traitement des patients infectés par l'hépatite C (VHC) de génotype 1. Une réponse virologique soutenue (RVS) de 70 à 80% est observé lorsque l'un de ces inhibiteurs de protéase est utilisé avec l'interféron pégylé et la ribavirine (PEG-IFN/RBV) chez les patients naïfs de traitement. Ces deux antiviraux à action directe (AAD) sont également très efficaces chez les patients qui n’ont pu obtenir une réponse virologique soutenue lors d’un... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 décembre 2011

RO5024048, essais cliniques

Le 15 Décembre 2011, Merck, en collaboration avec Roche, a annoncé le lancement de la première étude d'une série d'essais cliniques prévus pour examiner de nouvelles combinaisons de médicaments commercialisés et expérimentaux afin d'accélérer la disponibilité de nouveaux schémas thérapeutiques potentiels pour les patients atteints de l'hépatite C chronique (VHC) de génotype 1. Cette collaboration fait partie de l'accord stratégique entre Merck et Roche pour améliorer le traitement, le diagnostic et la sensibilisation des hépatites C... [Lire la suite]
16 décembre 2011

Inhibiteurs, inhibiteurs

Les inhibiteurs de protéase NS3 du virus de l'hépatite C (Boceprevir et Telaprevir) récemment approuvés pour le traitement de l'hépatite C chronique de génotype 1 sont des inhibiteurs de l'enzyme cytochrome P450 CYP3A qui est responsable du métabolisme à la fois de la ciclosporine et du tacrolimus La ciclosporine et du tacrolimus sont des immunosuppresseurs sont utilisés pour prévenir le rejet dans la transplantation d'organes. Bien que n'étant pas structurellement lié à la cyclosporine, le tacrolimus possède un mécanisme d'action et... [Lire la suite]