17 août 2012

Traitement des patients porteur du VHC de génotype 3

Le génotype 3 est un type courant d'infection par le virus de l’hépatite C (VHC) et la thérapie standard à l'aide d'interféron pégylé (PEG-IFN) et ribavirine (RBV) est très efficace chez ces patients. Alors qu’un traitement court de 16 semaines peut résulter en des réponses thérapeutiques comparables, les taux de rechute sont souvent élevés. Un traitement de 24 semaines est donc préférable et devrait donner lieu à un taux de réponse virologique soutenue (RVS) de plus de 70%. Le traitement de 24 semaines est particulièrement... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2012

Nouveautés dans le traitement du VHC de génotype 2 ?

Le génotype 2 (VHC-2) représente 8% des patients porteurs chroniques du virus de l'hépatite C (VHC) en Europe. Répartition des génotypes du virus de l'hépatite C en Europe et en France :  Taux de prévalence (%)HCV-1 (%)HCV-3 (%)HCV-2 (%)HCV-4 (%)HCV-5 (%)HCV-6 (%) France (2004) 0.84 57.0 20.8 9.3 8.9 2.7 0.2 Moyenne Européenne 1.6–1.8 64.4 25.8 8.2 6.3 – – En raison de la réponse favorable au traitement à base d'interféron, ce groupe est considéré comme « facile à traiter » ainsi que... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 août 2012

Trithérapie, choix et prix

Boceprevir et telaprevir sont les deux premiers inhibiteurs de protéase disponibles pour le traitement des patients infectés par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotype 1. Une réponse virologique soutenue (RVS) de 70-80% est observée lorsque l'un de ces inhibiteurs de protéase est utilisé avec l'interféron pégylé (PEG-IFN) et la ribavirine (RBV) chez les patients naïfs de traitement. Les deux agents sont aussi très efficaces chez les patients qui n'ont pas obtenu une RVS au cours d’un traitement précédent avec PEG-IFN/RBV. Une... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2012

Hépatite C & vitamine D

L’étude de Lange CM, Bibert S, Kutalik Z, Burgisser P, Cerny A, et al. (2012) suggère un rôle de la vitamine D (1,25 [OH]2D3, calcitriol) dans la réponse au traitement de l'hépatite chronique C. Cependant, la concentration sérique du précurseur 25(OH)D3 du calcitriol n'est pas un prédicteur approprié de résultat de traitement. En fait, les taux sériques de 25(OH)D3 étaient même un peu plus faible chez les patients ayant une réponse virologique soutenue (RVS) par rapport à ceux qui n'ont pas répondu au traitement. Récemment, la... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 février 2012

Coût-efficacité de la trithérapie avec télaprévir

Le telaprevir est peu susceptible d'être rentable comme agent de première ligne dans le traitement de patients naïfs atteints de l'hépatite C génotype 1 avec le polymorphisme CC de l'interleukine 28B, selon la modélisation économique des données publiées. La plupart de ces patients n'ont pas besoin de telaprevir ; les deux tiers environ auront une réponse virologique soutenue (RVS) avec traitement standard interféron alfa pégylé/ribavirine. Économiquement, il est plus sensé de tenter d'abord cette approche, en gardant en réserve... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2012

Durée optimale de traitement et VHC génotype 1

La rapidité de disparition du virus lors du traitement antiviral de l'hépatite C chronique avec le peginterféron/ribavirine est corrélée avec le taux de guérison. Plus tôt le virus devient indétectable, plus élevé est le taux de réponse. La clairance virale dans les 4 premières semaines de traitement est appelé une réponse virologique rapide (RVR). Le taux de RVR varie entre selon les différentes populations, avec la RVR la plus élevée observée chez les patients Asiatiques et la plus faible chez les patients Afro-Américains. ... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 janvier 2012

IL28B et hépatite B

Le SNP rs12979860 du gène de l'interleukine 28B (IL28B) est associé à une réponse à la thérapie à l'interféron alfa/ribavirine et une clairance virale de l'hépatite C. Le rôle de ce polymorphisme est moins connu dans l'hépatite virale B (VHB). Dans un article dans Tissue Antigens publié en ligne le 13 Janvier 2012, Jinsheng Guo, Jiyao Wang et al. de Shanghai et de Shandong (Chine), ont évalué si rs12979860 était associée à des résultats pour une infection par le VHB. Ils ont étudié 651 personnes avec une infection persistante (387... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2012

Quoi de neuf dans le traitement du VHC de génotype 2

Le génotype 2 (VHC-2) représente 8% des patients atteints par l'hépatite C chronique en Europe (9,3% en France). En raison de la réponse favorable au traitement à l'interféron, ce groupe est considéré comme un génotype « facile à traiter », ainsi que le VHC-3. Toutefois, les données expérimentales et cliniques suggèrent des différences possibles entre VHC-2 et -3. Récemment, des différences subtiles dans l'efficacité du traitement ont également été démontrées dans des études de traitement guidé par la réponse (la durée de... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 décembre 2011

IP-10

La protéine inductible par l'interféron gamma de type 10 (IP-10, CXCL10) est une chimiokine produite par nombreux types de cellules, y compris les hépatocytes, qui conduit les lymphocytes et autres cellules inflammatoires aux sites d'inflammation active. De multiples études ont montré que les taux sériques de l'IP-10 plus élevés sont associés à une non-réponse chez les patients atteints de l'hépatite C chronique recevant un traitement à base d'interféron. Les taux d’IP-10 ne sont pas suffisants à eux seuls pour prédire l'issue du... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 décembre 2011

Le pronostic de survie postgreffe

La transplantation hépatique (TH) est une intervention lourde. Elle est généralement effectuée de façon orthotopique (le foie du receveur est retiré et le foie du donneur est placé dans le même site anatomique). Elle se compose de quatre étapes : l'hépatectomie (ablation du foie malade), la phase anhépatique (sans foie), la phase d'implantation (mise en place du nouveau foie) et la phase post-implantation. L'intervention dure habituellement entre cinq et six heures, mais peut être plus ou moins longue en raison de la difficulté... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,