20 août 2012

Interféron pégylé lambda

Il y a vingt ans, les patients atteints d’une hépatite C due au virus (VHC) de génotype 1 suivaient une monothérapie par interféron et 5% obtenaient une réponse virologique soutenue (RVS). Les résultats se sont améliorés jusqu’à une RVS de 45% avec une bithérapie peginterféron/ribavirine. Maintenant, la trithérapie peginterféron/ribavirine/inhibiteur de protéase permet une RVS jusqu'à 75%. Quelle sera la suite ? Il y a actuellement deux inhibiteurs de la protéase approuvés, telaprevir et boceprevir. Il y a maintenant quatre... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2012

Causes et conséquences de l'émergence de la résistance aux nouveaux antiviraux pour la gestion de l'hépatite C

Réversibilité et persistance de variants associés à la résistance après un traitement par inhibiteurs de protéase du VHC approuvés Introduction L'avènement des agents antiviraux à action directe (AAD) offre des possibilités thérapeutiques intéressantes pour les patients porteurs chroniques du virus de l'hépatite C (VHC). Plusieurs protéines virales ont été identifiées comme des cibles viables d'agents antiviraux, y compris la protéase NS3, la protéine NS5A et l’ARN polymérase ARN-dépendante NS5B. Cependant, l'échec du traitement... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2012

Le développement de médicaments anti-VHC

À la mi-2011, l'approbation des premiers inhibiteurs de protéase du virus de l'hépatite C (VHC), boceprevir de Merck-(Victrelis) et telaprevir Vertex (Incivek / Incivo), a marqué le début de l’ère des antiviraux à action directe (DAA). Bien que ces deux médicaments doivent être utilisés avec l'interféron pégylé (PEG-IFN) et la ribavirine (RBV), leur utilisation augmente la probabilité de guérison et offre la possibilité d'un traitement raccourci. Dans la vraie vie, endurer et administrer une thérapie à base d’inhibiteur de protéase... [Lire la suite]
02 juillet 2012

TMC435 et daclatasvir, sans Interféron

Le 29 juin 2012, Medivir AB (Stockholm, Suède) a annoncé que l'étude d’association de phase II sans interféron de TMC435 et daclatasvir (BMS-790052) va commencer en Juillet. L'étude inclura environ 180 patients, naïfs de tout traitement précédent ou répondeurs nuls, infectés par le virus de l’hépatite C (VHC) de génotype 1a et 1b et évaluera la combinaison des composés expérimentaux TMC435 (Medivir) et daclatasvir (Bristol-Myers Squibb), avec ou sans ribavirine, dans quatre cohortes différentes de 12 ou 24 semaines de traitement.... [Lire la suite]
16 avril 2012

ABT-450 et ABT-333

Abbott présentera les résultats d'essais cliniques de deux, études de phase 2, sans interféron, pour le traitement de l'hépatite C (VHC) au International Liver Congress 2012 (ILC 2012), la conférence annuelle de l’European Association for the Study of the Liver (EASL), 18-22 Avril à Barcelone (Espagne). Communiqué de presse, Abbott, 4 avril 2012. Dans l’essai Co-Pilot, 50 patients naïfs de traitement avec un VHC de génotype 1 (GT1) ont reçu différentes doses de l’inhibiteur de la protéase ABT-450 renforcé par du ritonavir (ABT-450/r)... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2012

Résistance virale aux inhibiteurs de protéase

Le développement de résistance virale aux inhibiteurs de protéase a été un inconvénient majeur à leur utilisation chez les patients atteints d'une infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC). Le VHC est un virus très variable avec de nombreuses quasi-espèces génétiquement distinctes mais étroitement liées circulant dans le sang d’un patient. Des variants pharmacorésistants, mutés préexistent parmi les quasi-espèces d’un patient, mais seulement en petites quantités en raison de leur aptitude de réplication réduite par... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2012

ACH-1625

Le 4 Janvier 2012, Achillion Pharmaceuticals, Inc. (New Haven, CT, USA) a annoncé avoir a reçu une désignation « Fast Track » de la US Food and Drug Administration américaine (FDA) pour ACH-1625 pour le traitement de l'hépatite C chronique (VHC). ACH-1625 été découvert par Achillion et est actuellement évalué dans une étude clinique de phase 2. La désignation « Fast Track » permet aux développeurs de soumettre leurs demandes à la FDA par morceau au lieu d'avoir à déposer tous les documents à la fois. Elle permet... [Lire la suite]
Posté par lansium à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2012

La cour$€ aux traitements plus tolérabl€$

Pour les patients avec une hépatite C chronique de génotype 1, Incivo/Incivek, de Vertex Pharmaceuticals et Victrelis, de Merck doivent être pris avec une pilule d’antiviral à spectre large, la ribavirine, ainsi qu'avec des injections régulières d'interféron pégylé. Historiquement, la clairance virale survient dans environ la moitié de toutes les personnes qui prennent de l'interféron avec la ribavirine, mais environ 20% de plus peuvent être guéris lorsque l'un des nouveaux inhibiteurs de la polymérase est ajouté à la bithérapie... [Lire la suite]
17 décembre 2011

RO5024048, essais cliniques

Le 15 Décembre 2011, Merck, en collaboration avec Roche, a annoncé le lancement de la première étude d'une série d'essais cliniques prévus pour examiner de nouvelles combinaisons de médicaments commercialisés et expérimentaux afin d'accélérer la disponibilité de nouveaux schémas thérapeutiques potentiels pour les patients atteints de l'hépatite C chronique (VHC) de génotype 1. Cette collaboration fait partie de l'accord stratégique entre Merck et Roche pour améliorer le traitement, le diagnostic et la sensibilisation des hépatites C... [Lire la suite]
16 décembre 2011

Inhibiteurs, inhibiteurs

Les inhibiteurs de protéase NS3 du virus de l'hépatite C (Boceprevir et Telaprevir) récemment approuvés pour le traitement de l'hépatite C chronique de génotype 1 sont des inhibiteurs de l'enzyme cytochrome P450 CYP3A qui est responsable du métabolisme à la fois de la ciclosporine et du tacrolimus La ciclosporine et du tacrolimus sont des immunosuppresseurs sont utilisés pour prévenir le rejet dans la transplantation d'organes. Bien que n'étant pas structurellement lié à la cyclosporine, le tacrolimus possède un mécanisme d'action et... [Lire la suite]