Trithérapie, choix et prix

Boceprevir et telaprevir sont les deux premiers inhibiteurs de protéase disponibles pour le traitement des patients infectés par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotype 1.

Une réponse virologique soutenue (RVS) de 70-80% est observée lorsque l'un de ces inhibiteurs de protéase est utilisé avec l'interféron pégylé (PEG-IFN) et la ribavirine (RBV) chez les patients naïfs de traitement. Les deux agents sont aussi très efficaces chez les patients qui n'ont pas obtenu une RVS au cours d’un traitement précédent avec PEG-IFN/RBV. Une réponse virologique rapide (RVR) est observée dans 56-60% des patients naïfs de traitement. Les patients qui obtiennent une RVR peuvent être traitées avec une thérapie plus courte (24-28 semaines) et toujours parvenir à un taux de RVS de 90% ou plus. Les patients qui n'obtiennent pas une RVR, ceux avec une cirrhose et certains non-répondeurs doivent être traités pendant 48 semaines.

Bien que les taux de RVS observés avec boceprevir et telaprevir soient assez similaires, à la fois globalement et au sein des sous-populations, les algorithmes de traitement pour les deux agents sont uniques. La décision de quel inhibiteur de protéase utiliser devrait évaluer plusieurs facteurs y compris le schéma thérapeutique, la durée du traitement, le profil des effets indésirables, le coût et la probabilité de parvenir à une RVR. Celle-ci dépend fortement de la sensibilité IFN et du génotype IL28B.

Il faut garder à l'esprit que les essais cliniques de phase 2 et 3 qui ont mené à l'homologation de boceprevir et telaprevir ont été réalisés chacun comparativement à un placebo (avec PEG-IFN/RBV) et que ces deux inhibiteurs de protéase n'ont jamais été comparés directement. Il est donc impossible de conclure qu’un inhibiteur de la protéase soit universellement supérieur pour le traitement des patients porteurs chroniques du VHC de génotype 1.

Le coût publié aux États-Unis pour telaprevir est juste sous 50 000 dollars (USD) pour 12 semaines de traitement. Le coût publié de boceprevir est de 1 100 USD par semaine, ou 26 400 USD, 35 200 USD et 48 400 USD pour 24, 32 et 44 semaines de traitement, respectivement. Les frais de traitement sont donc similaires chez les patients qui nécessitent 32-44 semaines de boceprevir. Le coût de la thérapie est considérablement réduite chez les patients qui atteignent un RVR et suivent seulement 24 semaines de traitement avec boceprevir.

Autres messages dans cette catégorie : HCV - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire