Arrêt des essais cliniques BMS-986094 et possible pilule unique contre l'hépatite C en 2015

Le 1er août 2012, le groupe pharmaceutique américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé avoir « suspendu l'administration aux patients » de BMS-986094 (anciennement connu sous le nom de INX-189), un inhibiteur de la polymérase nucléotidique du virus de l'hépatite C (VHC), pour protéger la sécurité des patients après l'identification de « sérieux problème de sécurité » au cours de son étude en phase II.

Un des 30 patients enrôlés dans le bras de plus haute posologie de l'essai clinique ouvert a eu une insuffisance cardiaque, ce qui a amené BMS à suspendre l’étude pendant que le groupe évalue tous les sujets et les données. Cet événement indésirable grave a été observé dans un bras de l'essai clinique combinant 200 mg de l'inhibiteur de polymérase nucléotidique avec daclatasvir de BMS. Daclatasvir a obtenu de bons résultats dans d'autres thérapies combinées anti-VHC.

BMS a déclaré que la cause du problème, et toute relation potentielle à ce médicament, n'était pas connu, et qu'ils entreprenaient l'évaluation immédiate de tous les patients participant à l'étude. Le médicament n'est pas utilisé dans d’autres essais.

Pas d’événements cardiovasculaires graves n’avaient été observés dans la première partie de l'étude de phase II, selon BMS. L’étude de phase IIa en double-aveugle, contrôlée contre placebo, a évalué trois doses (25 mg, 50 mg et 100 mg) de BMS-986094 en combinaison avec le peginterféron alfa-2a et la ribavirine.

Deux branches de l'essai de phase IIb sans interféron ont testé une dose de 200 mg de BMS-986094. Outre le bras avec daclatasvir, la dose de 200 mg a été évaluée en association avec la ribavirine. Les autres bras de l'essai ont testé 100 mg du médicament étudié avec la ribavirine, 100 mg avec daclatasvir et 50 mg de BMS-986094 avec à la fois la ribavirine et le daclatasvir. L'étude a été conçue pour 120 patients, mais leurs inscriptions n'étaient pas encore complètées.

Lien vers l’étude de phase 2b de BMS-986094 et de Daclatasvir, avec ou sans ribavirine pour le traitement des patients atteints d'hépatite chronique C (site en anglais).

Ce possible trébuchement de BMS dans la course des anti-VHC laisse le favori, Gilead Sciences, Inc. (Foster City, Californie, USA), avec une longueur d'avance. L’inhibiteur de NS5B de Gilead, GS-7977, est déjà en phase III des essais, et un essai de phase III de GS-7977 en combinaison avec GS-5885 est susceptible de commencer au quatrième trimestre 2012 avec 8000 patients. Si la combinaison est efficace, Gilead pourrait demander l'approbation réglementaire aux États-Unis pour le médicament au milieu de l'année 2014 et le lancer en 2015.

Gilead clairement vise une thérapie pour les patients avec tous les différents génotypes de l'hépatite C qui sera une pilule unique à prendre une fois par jour, peut-être pour un traitement de 12 semaines.

La société de biotechnologie californienne s’est attirée de nombreuses critiques quand elle a snobé les ouvertures de BMS pour s'associer dans un essai de phase III, après que la combinaison daclatasvir/GS-7977 ait atteint le résultat sans précédent de 100% de réponse virologique soutenue (RVS) quatre semaines après le traitement.

En effet, dans l'étude de phase II de daclatasvir/GS-7977, 88 patients naïfs de traitement avec des génotypes de l'hépatite C 1, 2 et 3 ont reçu la combinaison par voie orale une fois par jour pendant 24 semaines, avec et sans ribavirine. Les résultats étaient excellents, avec 100% des patients de génotype 1 atteignant une RVS quatre semaines après le traitement et 91% des patients de génotypes 2 et 3.

Bien que le partenariat avec BMS à aller de l'avant dans les essais de phase III avec daclatasvir/GS-7977 semblait être le choix évident, Gilead a préféré GS-5885, le médicament maison inhibiteur NS5A.

L'ironie est que Gilead Sciences Inc. a acquis GS-7977 (anciennement PSI-7977) l'an dernier dans le cadre de son rachat pour 11 milliards de dollars US de Pharmasset Inc, une société que BMS avait ciblé pour acquisition. Gilead est le premier fabricant mondial de médicaments contre le sida.

Bristol-Myers Squibb a acquis BMS-986094 grâce à l’acquisition de Inhibitex Inc. pour 2,5 milliards de dollars plus tôt cette année. BMS a déclaré que la valeur comptable du médicament était de 1,8 milliards de dollars US au 30 Juin.

Autres messages dans cette catégorie : ESSAIS CLINIQUES HCV - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire